Groupement de Défense Sanitaire Apicole 64

L'histoire de l'association

L’association du GDSA-64 a été constituée en 2000 avec plus d’une centaine d’apiculteurs. Ce chiffre est en augmentation année après année pour atteindre 330 apiculteurs adhérents en 2019. Ces apiculteurs : amateurs, pluri-actifs ou professionnels, se répartissant sur l’ensemble du département des PyrénéesAtlantiques, avec 51 exploitations de plus de 100 ruches. L’ensemble du cheptel groupé sous le GDSA est supérieur à 14000 ruches. Le GDSA-64 c’est aussi 21 Techniciens Sanitaires Apicoles + 1 Vétérinaire Conseil encadrant techniquement le Groupement ; Les buts statutaires de l’association sont : De diffuser et d’enseigner à ses adhérents les connaissances sanitaires apicoles, de contribuer par tous ses moyens à l’amélioration et à l’assainissement des cheptels apiaires et des ruchers. D’aider les adhérents par tous moyens jugés nécessaires pour lutter efficacement contre les maladies, les mortalités et les parasites des abeilles ; soit par la fourniture de produits ou de matériels, soit encore par l’octroi de subventions ou d’indemnités. De favoriser ou susciter toutes initiatives ayant pour objet la lutte contre les mortalités d’abeilles. De sauvegarder les intérêts des adhérents, soit en contractant des assurances, soit en leur accordant des garanties particulières. De procéder ou faire procéder pour le compte de ses adhérents et à leur demande à toutes analyses, constats et relevés. De se livrer à une étude systématique de leurs problèmes sanitaires en rassemblant toutes documentations, en prenant contact avec les laboratoires compétents, en effectuant toutes recherches, essais ou expérimentations qui s’avéreraient nécessaires. D’agir auprès de ses adhérents, dont il est le conseiller technique pour la mise en œuvre de solutions concertées et faciliter l’application de techniques nouvelles d’ordre sanitaire. D’entreprendre toute action répondant à sa mission. D’être l’interlocuteur des pouvoirs publics et de défendre l’Abeille dès que sa santé est en jeu.

  • photo du club

Nos valeurs

Concrètement les activités strictement sanitaires du GDSA-64 sont les suivantes : 2 à 4 réunions annuelles du conseil d’administration en général de 18h à 22h ; le vétérinaire est systématiquement présent. Une assemblée générale annuelle en début d’année qui rassemble les adhérents, les TSAs, le vétérinaire conseil et la DDPP-64 : le matin pour faire le point sur les problèmes sanitaires et le fonctionnement du Groupement. L’après-midi formation sanitaire des spécialistes et des adhérents, intervention d’un invité de choix externe au Groupement ; sur mission de la DDPP-64, d’un adhérent ou du vétérinaire, visite des ruchers par un spécialiste apicole. Distribution des médicaments suivant l’agrément pharmacie. Renseignement des adhérents sur notre fonctionnement, diffusion du PSE, réponses à questions spécifiques sanitaires (traitement des ruches). Distribution d’autres articles de notre Groupement disponibles pour nos adhérents : cires, cadres, plateaux grillagés, nécessaires

Nos projets

Règlement intérieur concernant l’acquisition des médicaments L’Association « GDSA 64 » a défini une procédure réglementant les modalités de commande de produits ainsi que la répartition de la subvention départementale. Cette procédure est transmise à tous les adhérents avec la convocation à l’Assemblée Générale. L’adhésion au GDSA, nécessaire pour une commande de produits, implique qu’ils en acceptent les termes. Participation du Conseil Départemental (CD). L’aide du Conseil départemental s’applique sur l’achat des médicaments inclus dans le PSE, de cadres de renouvellement (2 par ruches et par an) et de plateaux grillagés. Une provision de 500€ est réservée à la formation apicole. Le montant annuel de l’aide étant fixé par le CD, la répartition par commande (bandes, cadres, cires et plateaux grillagé) est dépendante du montant total des commandes de tous les adhérents. Cette aide peut correspondre jusqu’à 50% des dépenses. Commande de médicaments. La délivrance de médicaments, agrément pharmacie, comporte des contraintes : stockage contrôlé des médicaments, répertoire précis des ventes de médicaments et du stock. En conséquence, les commandes sont formalisées deux fois par an : une commande Principale au printemps et une commande exceptionnelle à la fin de l’été. Les commandes sont visées par le vétérinaire. La revente de médicaments est strictement interdite sous peine d’exclusion de l’Association


Les faits marquants de notre histoire

2020
  • On inaugure la nouvelle année.... 01 janvier
    C'est un tout nouvel outil qu'on inaugure en même temps que l'on entre dans cette nouvelle année 2020. Cet outil vous le voyez sur votre écran, c'est le nouveau site créé pour assurer un meilleur fonctionnement de notre association.